Pourquoi quitter l'Islam ? La punition imaginaire :

Aller en bas

Pourquoi quitter l'Islam ? La punition imaginaire :

Message  Admin le Mer 28 Mar - 9:36

La punition imaginaire
Mon Frère, ma Sœur, ton imam répète à qui veut l’entendre que l’Islam est une religion tolérante et que la liberté religieuse est garantie par les textes, mais en même temps il te dit que si tu...
avatar
Admin
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 05/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://musulmans.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi quitter l'Islam ? La punition imaginaire :

Message  Admin le Mer 28 Mar - 9:38

Mon Frère, ma Sœur, ton imam répète à qui veut l’entendre que l’Islam est une religion tolérante et que la liberté religieuse est garantie par les textes, mais en même temps il te dit que si tu quittes l’Islam tu seras puni (e) de la pire des façons.

Qu’en est il exactement? Qui croire? Et surtout quels textes?

Trois versets du Coran sont cités comme preuve de tolérance :
- Pas de contrainte en religion ! (2,256).
- La vérité émane de votre Seigneur. Que celui qui le veut croit donc et que celui qui le veut soit incrédule" (18,29).
- Si ton Seigneur l’avait voulu, tous les habitants de la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les hommes à être croyants alors qu’il n’appartient à personne de croire sans la permission de Dieu ? (10,99).

Par contre le verset (9,74) du Coran parle de châtiment en ce monde, sans préciser sa nature exactement. Ce verset dit :
" Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination ! Ils ont professé l’incrédulité, puis ils ont juré par Dieu qu’ils n’avaient pas prononcé de telles paroles. Ils furent incrédules après avoir été soumis.
Ils aspiraient à ce qu’ils n’ont pas obtenu et n’ont trouvé à la place que la faveur que Dieu et son Prophète ont bien voulu leur accorder. S’ils se repentaient, ce serait meilleur pour eux ; mais s’ils se détournaient, Dieu les châtiera d’un châtiment douloureux en ce monde et dans l’autre et ils ne trouveront, sur la terre, ni ami, ni défenseur."

Mon Frère, ma Sœur, les incohérences du Coran sont partout. L’écriture du Coran a été faite à plusieurs périodes et en fonction qu’il s’agisse d’un temps de paix ou de guerre le message devient différent.
Comment prendre au sérieux ces menaces et de quel droit une personne de ce monde, au nom de Dieu, viendrait me faire subir un châtiment douloureux ? Dieu l’aurait envoyé pour cela ?.... Si c’est le cas qu’on me le présente tout de suite… un envoyé de Dieu est si rare… mais j’ai plus de chance de voir venir un fou exalté ou un idiot que le représentant de Dieu sur terre.


Mon Frère, ma Sœur, ton imam répète à qui veut l’entendre que l’Islam est une religion tolérante et que la liberté religieuse est garantie par les textes, mais en même temps il te dit que si tu quittes l’Islam tu seras puni (e) de la pire des façons.

Qu’en est il exactement? Qui croire? Et surtout quels textes?

Trois versets du Coran sont cités comme preuve de tolérance :
- Pas de contrainte en religion ! (2,256).
- La vérité émane de votre Seigneur. Que celui qui le veut croit donc et que celui qui le veut soit incrédule" (18,29).
- Si ton Seigneur l’avait voulu, tous les habitants de la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les hommes à être croyants alors qu’il n’appartient à personne de croire sans la permission de Dieu ? (10,99).

Par contre le verset (9,74) du Coran parle de châtiment en ce monde, sans préciser sa nature exactement. Ce verset dit :
" Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination ! Ils ont professé l’incrédulité, puis ils ont juré par Dieu qu’ils n’avaient pas prononcé de telles paroles. Ils furent incrédules après avoir été soumis.
Ils aspiraient à ce qu’ils n’ont pas obtenu et n’ont trouvé à la place que la faveur que Dieu et son Prophète ont bien voulu leur accorder. S’ils se repentaient, ce serait meilleur pour eux ; mais s’ils se détournaient, Dieu les châtiera d’un châtiment douloureux en ce monde et dans l’autre et ils ne trouveront, sur la terre, ni ami, ni défenseur."

Mon Frère, ma Sœur, les incohérences du Coran sont partout. L’écriture du Coran a été faite à plusieurs périodes et en fonction qu’il s’agisse d’un temps de paix ou de guerre le message devient différent.
Comment prendre au sérieux ces menaces et de quel droit une personne de ce monde, au nom de Dieu, viendrait me faire subir un châtiment douloureux ? Dieu l’aurait envoyé pour cela ?.... Si c’est le cas qu’on me le présente tout de suite… un envoyé de Dieu est si rare… mais j’ai plus de chance de voir venir un fou exalté ou un idiot que le représentant de Dieu sur terre.

Mon Frère, ma Sœur, ton imam répète à qui veut l’entendre que l’Islam est une religion tolérante et que la liberté religieuse est garantie par les textes, mais en même temps il te dit que si tu quittes l’Islam tu seras puni (e) de la pire des façons.

Qu’en est il exactement? Qui croire? Et surtout quels textes?

Trois versets du Coran sont cités comme preuve de tolérance :
- Pas de contrainte en religion ! (2,256).
- La vérité émane de votre Seigneur. Que celui qui le veut croit donc et que celui qui le veut soit incrédule" (18,29).
- Si ton Seigneur l’avait voulu, tous les habitants de la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les hommes à être croyants alors qu’il n’appartient à personne de croire sans la permission de Dieu ? (10,99).

Par contre le verset (9,74) du Coran parle de châtiment en ce monde, sans préciser sa nature exactement. Ce verset dit :
" Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination ! Ils ont professé l’incrédulité, puis ils ont juré par Dieu qu’ils n’avaient pas prononcé de telles paroles. Ils furent incrédules après avoir été soumis.
Ils aspiraient à ce qu’ils n’ont pas obtenu et n’ont trouvé à la place que la faveur que Dieu et son Prophète ont bien voulu leur accorder. S’ils se repentaient, ce serait meilleur pour eux ; mais s’ils se détournaient, Dieu les châtiera d’un châtiment douloureux en ce monde et dans l’autre et ils ne trouveront, sur la terre, ni ami, ni défenseur."

Mon Frère, ma Sœur, les incohérences du Coran sont partout. L’écriture du Coran a été faite à plusieurs périodes et en fonction qu’il s’agisse d’un temps de paix ou de guerre le message devient différent.
Comment prendre au sérieux ces menaces et de quel droit une personne de ce monde, au nom de Dieu, viendrait me faire subir un châtiment douloureux ? Dieu l’aurait envoyé pour cela ?.... Si c’est le cas qu’on me le présente tout de suite… un envoyé de Dieu est si rare… mais j’ai plus de chance de voir venir un fou exalté ou un idiot que le représentant de Dieu sur terre.
http://irtidad.com/fr/conversion/pourquoi-quitter-lislam/la-punition-imaginaire
avatar
Admin
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 05/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://musulmans.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum